Cycle 1 – Carnet de suivi de la maternelle

Carnet de suivi de la maternelle

Bonjour tout le monde !

Toute cette semaine, j’ai travaillé avec ma super copine Joulaye (son nom de scène hahaha) ! Depuis le temps qu’on en rêvait, c’est enfin arrivé : nous sommes toutes les deux titulaires et sur les mêmes niveaux ! A nous les projets communs et la grosse régalade du vrai travail d’équipe qui fait plaisir !

Entre autres choses, nous avons réfléchi au carnet de suivi qui nous est demandé depuis les nouveaux programmes. L’an dernier, nous nous étions lancées dans le carnet des réussites, mais finalement, il s’est rapidement transformé en simple “livret scolaire” car trop lourd d’une part et ne répondant pas réellement à ce qu’on nous demandait d’autre part !

Joulaye étant PEMF en maternelle l’année dernière, elle a pu assister à plusieurs conférences et échanges sur ce qu’on entendait vraiment par “Carnet de suivi“. Je vais essayer de vous résumer ce qu’il en est ressorti :

  • Le carnet de suivi ne doit pas être exhaustif. Hors de question d’y faire figurer tous les attendus de fin de GS décomposés en sous-compétences pour chaque année de la maternelle ! Bon ben là, clairement, j’avais tout faux avec mon carnet des réussites, après tout, c’est en faisant des erreurs qu’on apprend hein ?!
  • En réalité, les enseignants de maternelle définissent des “observables” pour chaque année de maternelle (vous trouverez la liste que Joulaye et moi avons décidé de garder pour nos PS-MS en bas de l’article). Pour chaque enfant, on gardera environ 5 observables (à adapter bien sûr, si vos élèves font des choses extraordinaires, ne vous limitez pas 🙂 ) que l’on insèrera dans leur carnet de suivi. Pour chaque observable (ou “petit exploit” comme je l’ai nommé dans mon fichier), figure une trace de la réussite de l’enfant : photo, enregistrement sonore, enregistrement vidéo, écrit, dessin… L’enfant commente en dictée à l’adulte sa réussite. Par exemple, “J’ai écrit toute seule mon prénom avec le modèle !”. En dessous, l’enseignant détaillera l’apprentissage et la réussite en quelques phrases. Pour plus de clarté, rien de tel qu’un exemple (cliquez pour agrandir) :

Carnet de suivi maternelle - Exemple observable

  • Le but n’est pas que vos élèves aient tous le même carnet de suivi avec les mêmes observables. Au contraire, chaque carnet de suivi est unique et propre à chaque enfant, chaque enfant aura donc ses propres observables en fonction de ses réussites. Pour un, ce sera une photo de l’écriture de son prénom en capitales sans modèle, pour un autre, ce sera l’enregistrement sonore de la comptine numérique le jour où il saura aller jusqu’à 19, pour un autre une vidéo de lui en train de réussir un parcours de motricité ! Au final, à l’issue de la maternelle, chaque carnet de suivi aura entre 15 et 20 fiches personnalisées avec les réussites propres à chaque enfant 🙂
  • Nous avons également prévu des fiches “bilans des réussites” ainsi que des fiches “Attendus de fin de cycle” qui permettront de visualiser les différents domaines d’apprentissage. En janvier et en juin, je complèterai les bilans des réussites des différents domaines afin d’aborder l’ensemble des progrès de l’élève, au-delà des réussites et “petits exploits” mis en lumière ! Ce carnet de suivi sera communiqué aux familles 2 fois dans l’année : en janvier et en juin. Ce sera l’occasion de rencontrer les parents pour en discuter 🙂

Carnet de suivi maternelle - attendus et bilans

L’idéal est d’avoir toujours sous la main de quoi photographier, enregistrer ou filmer. Pour moi, ce sera mon smartphone : chaque semaine, je stocke tous ces médias dans la médiathèque de l’ENT de ma classe. C’est ce qui me sert à remplir mon cahier de vie chaque semaine (je vous en parlerai dans un prochain article). Pour les médias où je me dis “tiens, ça c’est parfait pour illustrer tel observable pour tel enfant“, j’en mettrai une copie dans le dossier utilisateur de l’enfant. De cette façon, lorsque je voudrai remplir mon carnet de suivi, je n’aurai qu’à piocher dans les dossiers des enfants que j’aurai remplis au fil des périodes !

Je relie les carnets de suivi avec ma relieuse Clickman, histoire de pouvoir ajouter des feuilles à tout moment ou d’en déplacer, je leur mets une couverture plastique devant et cartonnée à l’arrière et c’est prêt !

Relieuse ClickmanCouvertures plastiques A4Couvertures cartonnées bleues A4

Fiches produits Amazon

Voici la trame que nous nous sommes préparées : la couverture et une fiche type d’observables à multiplier autant de fois que nécessaire, ainsi que les fiches bilans et attendus. La version PDF est pour celles et ceux qui préfèrent le remplir à la main, la version Power Point est pour celles et ceux qui préfèrent une version numérique ou qui souhaitent l’adapter à leur sauce :

Carnet de suivi de la maternelle – Modèle (-> Version modifiable)

Exemple de liste des observables par domaine (-> Version modifiable)

Exemple liste observables carnet de suivi maternelle

Vous aimerez peut-être :