Catégorie : Le quotidien

Cauchemar éveillé…

Voilà à peu près de quoi j’avais l’air cet après-midi en classe… Autrement dit, ce n’était pas très beau à voir !

Aujourd’hui, c’était le premier jour avec la nouvelle répartition des classes. Le matin avec des petites et  moyennes sections (14 enfants) et l’après-midi avec la classe habituelle : les moyennes et grandes sections (17 enfants).


La matinée s’est bien déroulée. J’ai tourné sur trois ateliers : un pâte à modeler, un où les enfants faisaient des constructions libres et un troisième où je prenais deux enfants pour faire de la peinture (à la façon de Kandinsky : voir image ci-contre). On a commencé à peindre les carrés (pour faire le fond de l’image). Personne…


Tu auras tout le temps de dormir quand tu seras mort !

Premier constat d’enseignante débutante, contrairement aux idées reçues, les profs ne se tournent pas les pouces ! Il y a toujours des dizaines de trucs à faire, entre les préparations de cours, les cours, les journées à l’école. Une seule séance prend des heures de préparation… Et le temps passe, passe, et tout ce que je dois faire en dehors de ma formation : repassage, ménage, courses, s’accumule de façon dramatique…

Je trouve à peine le temps de faire ma vaisselle, c’est pour dire ! Il me reste encore tout plein de cartons à défaire, il faudrait que je range mes cours, j’en ai déjà de partout… J’ose à peine imaginer ce que ça va donner quand il me faudra préparer mes séances pour toute…


Maîtresse fatiguée = classe agitée !

La semaine dernière a été très agitée et je n’ai pas arrêté ! Les journées commençaient très tôt et se finissaient très tard ! Au final, j’ai eu très peu de temps pour préparer mes séances et j’ai attaqué mon 3ème lundi bien fatiguée !

Résultat des courses, je n’était pas vraiment bien préparée et les enfants l’ont bien senti. Ils ont été très agités pendant toute la matinée ! Heureusement l’après-midi s’est bien mieux passée. Le brouhaha est toujours présent, mais à un niveau raisonnable pour des petits de cet âge-là !

J’ai trouvé quelques trucs qui marchent plutôt bien pour le moment. La plupart des activités ne demandant pas aux élèves de communiquer entre eux (graphisme, écriture, etc.), je les accompagne d’une musique douce. S’ils font trop de bruit, je baisse le volume et je réponds à leurs « On entend rien…


Petit IUFM mais grands moments !

Une semaine à 100km/h vient de se terminer. Le week-end arrive. C’est l’heure du premier bilan sur ce petit IUFM de L. !

Étant vraiment peu nombreux (moins d’une centaine, PE1 et PE2 réunis), nous sommes chouchoutés par les formateurs ! Ce jeudi, nous avions prévu une sortie sur toute la journée (financée par l’AS de l’IUFM) pour permettre aux PE1 et aux PE2 de faire plus ample connaissance. Au programme, randonnée, jeux de piste et bonne humeur ! Nous avons fini la journée épuisés mais ravis ! Nous avons vraiment bien rigolé, les PE1 se sont vraiment investis dans toutes les activités prévues et la journée s’est terminée en beauté sur un apéro dinatoire !

Je trouve cette volonté de souder les étudiants vraiment super ! Rien de tel pour éviter qu’un esprit de compétition s’installe, à la place, la solidarité et…


C’est en forgeant qu’on devient forgeron !

Hier, c’était mon deuxième jour de maîtresse du lundi ! Je n’étais pas vraiment sereine, étant donné le premier jour que j’avais connu! Encore une fois, j’ai travaillé jusque tard le dimanche soir. Après une petite nuit de 6h, je n’étais pas bien vaillante en arrivant à l’école. D’autant plus qu’un des maîtres formateurs venait me rendre visite !

J’avais beau savoir que cette visite n’était que formative, rien que l’idée de me savoir observée en train de perdre le contrôle de ma classe me fichait pas mal la trouille !

Heureusement, ce maître formateur m’a de suite mise à l’aise, m’expliquant qu’il n’était là que pour mieux me conseiller ou répondre à mes questions! Et finalement, j’ai été bien contente de l’avoir dans la classe ce matin ! J’avais prévu un petit atelier peinture…


Page 6 sur 8
1 2 3 4 5 6 7 8
Défiler vers le haut