Écriture des chiffres de 1 à 10 – Fiches d’entrainement

Ecriture des chiffres de 1 à 10 - fiches d'entrainement

En maternelle, nous travaillons l’écriture des chiffres et leurs différentes représentations sur tout le cycle. Dans mon école, nous avons choisi le découpage suivant :

– 1 à 3 en PS

– 4 et 5 en MS

– 6 à 10 en GS

Fiches d'entrainement - écriture des chiffres de 1 à 10

Bien entendu, selon le rythme des enfants et leur habileté motrice, on va plus ou moins loin, tout en gardant comme objectif qu’ils sachent écrire les chiffres de 1 à 10 en fin de GS. On s’entraine progressivement, en traçant au doigt dans des supports sensoriels comme le sable, sur l’ardoise et enfin sur la fiche de notre album à compter !

Cette année, les enfants avaient pour chaque chiffre, une feuille que j’avais faite à la main et glissée dans une pochette transparente. Pas très pratique, difficile à récupérer..

J’ai donc préparé de nouvelles fiches, imprimées au format A5 et plastifiées. Sur chaque fiche, il y a plusieurs niveaux :

  • grande taille avec les points pour guider le tracé
  • petite taille avec les points pour guider le tracé
  • grande taille sans les points
  • petite taille sans les points

Voilà une petite vidéo d’un de mes élèves qui s’entraine sur la fiche du 10, après avoir travaillé la fiche du 7 (que l’on voit en arrière plan) :

Et bien entendu, voici le fichier à télécharger :

Écrire les chiffres de 1 à 10 – Fiches d’entrainement

Pour la rentrée, je passe aux crayons effaçables à sec type Woody de Stabilo ! Ça s’use bien moins vite que les feutres Velleda et on peut s’en servir aussi sur les ardoises, le tableau blanc :

Crayons Woody effaçables à secLien vers le produit sur Amazon

Dessin sciences Mystik's se pose des questionsQuestions des réseaux sociaux : Pourquoi n’as-tu pas ajouté le sens du tracé dans tes fiches ?

Si je n’ai pas mis le sens du tracé, c’est parce que j’accompagne les enfants oralement dans leur tracé dans un 1er temps. Les petits points leur permettent ensuite de s’entrainer seuls en se répétant la petite phrase. Par exemple pour le 1 : “Je monte en travers (ou à l’oblique si on préfère), et je descends tout droit (ou à la verticale)” ! En fonctionnant ainsi, je n’ai vu aucun de mes élèves tracer ses chiffres n’importe comment