La fin de la PE2…

fin-pe2

Et voilà… Aujourd’hui je passais ma dernière épreuve de validation. C’était une épreuve que l’on passait à deux devant un jury. Il fallait analyser un document : une production d’écrit corrigée par l’enseignant. Tout s’est bien passé. J’avoue que ça ne me stressait pas le moins du monde. Cependant, ça marque la fin de cette année de PE2. Il reste bien encore un ou deux cours et deux journées de stage filé, mais l’année est déjà derrière moi… Et quelle année quand j’y repense !

Je me revois fin août dans ce grand amphi où on nous avait tous rassemblés, nous les petits PE2 issus du concours ! Je repense à mes débuts difficiles, au cours de mon stage filé, mes moments de découragement, mes petits bonheurs, toutes les rencontres que j’ai pu faire ! Moi qui ne savais même pas ce qu’était un cahier journal, qui avait vaguement entendu parler de fiches de préparation. J’avais la tête pleine de théorie, mais concernant la pratique, tout était à découvrir !

Je vois bien en circulant sur d’autres blogs que l’IUFM est très souvent critiqué, sa formation pas assez concrète, etc. Je trouve que celle que nous avons reçu dans l’IUFM où j’étais a vraiment été de qualité. Nous avons eu la chance d’avoir des formateurs réellement impliqués, à notre écoute. Alors oui, je ne sais pas vraiment comment préparer ma rentrée, il y a sûrement des tas de situations auxquelles je ne suis pas préparée, des tas de choses qu’on ne nous a pas dites à l’IUFM. Mais au fond, en un an, pouvait-on vraiment espérer tout savoir ? On fera comme ceux avant nous, on apprendra sur le tas. Nous au moins nous avons eu une formation. C’est loin d’être aussi sûr pour ceux qui nous succèderont !

Je garderai un excellent souvenir de cette année : des rires, des pleurs, des remises en questions, des réussites, des échecs. Demain soir, on a organisé une petite soirée avec tous les PE2, une sorte de soirée d’adieu. On espère toutes se revoir mais des fois la vie fait que…

Certaines ont déjà un poste, d’autres non, comme moi, mais ça n’est pas important, on finira toutes dans une classe à la rentrée

Oui dans quelques jours, mon année de PE2 sera terminée. Cette année dont je rêvais l’an dernier quand je passais le concours, cette année qu’elle rêve de vivre à la rentrée prochaine, elle qui a été admissible Elle dont les oraux arrivent à leur fin. Elle qui va bientôt vivre l’attente insoutenable des résultats. Ces résultats qui peuvent changer des vies…

J’y crois, c’est comme ça, j’y crois et je continue d’avancer

Vous aimerez peut-être :