C’est la rentrée… déjà ???

vacances

Voilà un strip piqué chez Jack pour illustrer ce nouvel article ! Et oui, je suis en zone A, du coup aujourd’hui, c’était la rentrée pour moi et mes élèves de maternelle du lundi ^^

Pour ce qui est des vacances, comme le titre de l’article l’indique, c’est passé beauuuuucouuup trop vite ! Je n’ai pas pu faire la moitié des choses que j’avais prévues (notamment au niveau boulot, j’ai honte, je l’avoue !). Mais bon, je pense que j’avais vraiment besoin de décompresser ! Au programme c’était essentiellement sport et shopping : le PIED ! (bon, pas pour la carte bleue, mais pour la ligne niquel)
Du coup, j’ai mis fin à mon régime pour le remplacer par une simple alimentation équilibrée  accompagnée de quelques écarts tellement agréables !

Côté boulot, je crois que je n’ai pas fait le dixième de ce que j’avais prévu. Aïe, pas sérieux tout ça ! Je m’en veux un peu, mais tant pis, ce qui est fait est fait (ou plutôt ce qui n’est pas fait ^^)
Cette fois, mes loulous étaient tous présents (le dernier lundi avant les vacances, la moitié des élèves étaient absents !!!) et j’étais vraiment contente de les revoir. Honnêtement, je crie toujours autant mais la différence par rapport au début de l’année où je le vivais très mal, c’est que maintenant j’arrive à le faire en souriant intérieurement (sauf quand je suis vraiment vraiment fâchée quand même ^^).

Concernant le sujet de mon mémoire, le théâtre à la maternelle, nous sommes en pleine préparation de notre petit spectacle. La représentation aura lieu dans à peine un peu plus d’un mois. Ouille, ce que ça va passer vite ! J’ai vraiment envie que ça soit réussi, d’autant plus que les parents viendront y assister !! C’est pas encore gagné avec les loustiques indisciplinés qui composent ma classe mais ils ont l’air motivé et j’ai déjà récupéré pas mal d’accessoires et de costumes qu’ils m’ont ramené avec un grand sourire !

Pour une de mes meilleures amies qui est en PE1, les deux mois qui suivent vont voir approcher les écrits du concours et toute la pression qui va avec. Pour moi, c’est l’approche de la première visite certificative, du mémoire et de sa soutenance ! Et ben, ça va devenir sacrément studieux, pfiouuu.
D’un autre côté, nous n’avons pas la même pression toutes les deux. Pour moi, même s’il y  a du boulot, c’est quasiment dans la poche (ou alors je serai la première PE2 de mon IUFM à ne pas être validée, ça serait vache !) Pour ma copine, je vais la voir passer par tous les stades que j’ai traversés l’an dernier et je compte bien l’aider du mieux que je pourrai dans ce marathon infernal !

J’en profite pour avoir une petite pensée pour tous ceux qui se préparent à passer le concours cette année. C’est des semaines (des mois?) difficiles qui arrivent. On commence à établir le compte à rebours jusqu’aux premières épreuves, à se dire qu’on est vraiment à la bourre dans les révisions, on repense au taux de réussite si faible, au nombre de candidats si énorme par rapport au nombre des admis. Ne lâchez rien, les efforts finissent toujours par payer et vous avez tous votre chance que ce soit votre première ou votre 5ème tentative (voire plus pour d’autres). N’hésitez pas à travailler à plusieurs pour vous soutenir mutuellement, échanger vos connaissances, répondre à vos questions. Prenez l’habitude de discuter sur les sujets d’actualité du monde de l’éducation (ce n’est pas ce qui manque en ce moment…). Pour l’oral pro, je vois facilement tomber des sujets sur la laïcité (cf. notre cher président et ses discours provocateurs concernant la morale et la nécessaire complémentarité entre morale laïque et religieuse…), la maternelle(cf. le rapport Bentolila, ben oui c’est bien connu qu’en maternelle on ne fait que de la garderie !), l’éducation à l’environnement (cf. le fabuleux Grenelle de l’environnement qui n’aura servi qu’à brasser de l’air, ça ralentira peut être le réchauffement climatique en faisant un peu d’air frais qui sait?), la semaine de 4 jours. Bref, ceux qui vont élaborer les sujets auront du grain à moudre, c’est sûr ! Renseignez-vous bien sur les différents points de vue qui s’affrontent ! Ça vous permettra de ne pas trop vous mouiller le jour J : ne surtout pas donner un avis tranché. Casez plutôt votre avis en faisant parler d’autres et en contre-balançant vos propos avec des avis contraires : toujours présenter le pour et le contre. Comme ça vous dites quand même ce que vous pensez, sans dire vraiment que c’est ce que vous pensez Oui oui, c’est tordu un peu ce concours ! Faut savoir rentrer dans le moule, beurk !

Bon demain, c’est la rentrée à l’IUFM, on va retrouver nos cours et nos formateurs, à suivre

Vous aimerez peut-être :